Menuiserie d'art et marchés publics

Menuiserie d’art et marchés publics au chevet du patrimoine des collectivités

Grâce au gigantesque chantier de restauration engagé pour rebâtir Notre-Dame de Paris, la menuiserie et notamment la menuiserie d'art connaît un regain d'intérêt auprès des collectivités et du grand public. En taillant et en assemblant les imposantes charpentes de chêne, en refaisant les boiseries et les portes centenaires, les compagnons menuisiers perpétuent un savoir-faire millénaire. Preuve en est la réfection à l’identique de la flèche de la cathédrale, sur le modèle de celle conçue par Eugène Viollet-Le-Duc lors de la restauration de Notre-Dame de Paris au XIXème siècle.

 

Un métier millénaire au service des collectivités locales

Les menuisiers d’art répondent aux appels d'offres des communes et départements qui sont propriétaires d’édifices à rénover. Leur expertise est reconnue pour réhabiliter le patrimoine religieux, historique ou rural et transmettre leurs techniques aux jeunes générations. C’est d’ailleurs un des objectifs principaux de la Stratégie Nationale des Métiers d’art.

Cette stratégie promeut également, via le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, un dispositif « 1% œuvre artistique » aux artisans d’art pour les constructions publiques. Les maîtres d'ouvrage apprécient la qualité du travail des menuisiers d’art, car ils respectent l’histoire et l’architecture de l’édifice qu’ils sont amenés à restaurer.

 

De nouveaux financements

Grâce aux financements de la Mission Patrimoine en péril, de nouveaux chantiers mobilisent ces professionnels au bénéfice du tissu économique local et de la préservation du patrimoine historique.  Ainsi, depuis la première édition en 2018, la mission Patrimoine en péril a aidé plus de 860 sites pour leurs travaux de restauration, dont plus de 125 projets emblématiques du patrimoine régional et plus de 735 sites départementaux. Parmi ces projets, de nombreuses collectivités propriétaires ont pu bénéficier de financements pour faire appel à des artisans d’art.

Les menuisiers d’art, en plus d’être des garants de la mise en valeur du patrimoine des collectivités, ont ici une réelle opportunité de développement économique. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à contacter Maître Giorno.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

La contestation d’une décision de préemption, comment s’y prendre ?

Les communes font de plus en plus régulièrement usage de leur droit de préemption, outil au service des projets d’aménagement des centres-villes. Ce droit permet aux communes de garder le contrôle du maillage du territoire mais peut porter atteinte aux intérêts du vendeur et de l’acquéreur évincé.

Etre ou ne pas être un organisme de formation ?

Date : Publié par Tags : , , , , , , , , ,
En quoi consiste la certification QUALIOPI ? Qui sont les professionnels concernés par une déclaration d'activité ? Quelles sont les démarches à effectuer pour être un organisme de formation ?
Le cabinet Julie Giorno Avocat vous accompagne dans vos démarches liées à votre déclaration d’activité et demande d’agrément.

Dessaler, une bonne nouvelle pour l’eau

Date : Publié par Tags : , , , , , , , ,
Les ressources en eau douce se font de plus en plus rares avec le changement climatique. Dans ce contexte, le dessalement de l'eau de mer, qui consiste à extraire l'eau potable de l'eau salée, apparaît comme une solution pour compléter les autres ressources et assurer la sécurité hydrique des territoires.