Les "Mardis du droit public" - Apports de la Loi Climat et Résilience

Formation continue des avocats

Mardi 14 juin 2022 11h00 à 13h00 en distanciel

  • Animée par : Me Julie Giorno, Avocat au barreau du Val de Marne, spécialiste en droit public
    et Me Emmanuelle Debrenne, Avocat au barreau du Val de Marne, AMCO
    Thématique : Droit public
    Objectif : connaître et comprendre les apports de la Loi en matière de commande publique et d'urbanisme.
    Tarif : conférence financée par le FIF-PL (prise en charge collective), en déduction de votre budget formation.
 

 

1- Apports de la Loi Climat et Résilience au droit de la commande publique

  • Mise en cohérence de la stratégie nationale de la recherche avec la stratégie nationale bas-carbone
  • Prise en compte de considérations environnementales dans la commande publique
  • Modification de plusieurs dispositions du code minier et déclinaison de la programmation pluriannuelle de l’énergie en objectifs régionaux de développement des énergies renouvelables
  • Schémas de promotion des achats publics responsables (SPASER)
  • spécifications techniques
  • critères d’attribution
  • conditions d’exécution, prise en compte des considérations relatives au domaine social ou à l’emploi plan de vigilance
  • Inclusion / Insertion de l’activité économique dans le cadre de l’exécution du contrat coût de cycle de vie des biens
  • matériaux biosourcés ou bas-carbone

2. Apports de la Loi Climat et Résilience au droit de l’urbanisme

  • Éradication progressive des passoires techniques

  • Instauration d’aides financières pour les travaux de rénovation

  • Division par deux du rythme de la bétonisation d’ici 2030

  • Objectif « zéro artificialisation nette » (ZAN) en faveur du renouvellement urbain et de la densification de l’habitat, et renaturer les espaces artificialisés laissés à l’abandon

  • Interdiction de construire de nouveaux centres commerciaux entraînant une artificialisation des sols et couverture à 30% du territoire par des aires protégées

  • Durcissement des sanctions pénales en cas d’atteinte à l’environnement

  • Création du Haut Conseil pour le Climat (HCC)

 

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Quand une nouvelle déclaration d’intention d’aliéner ouvre de nouveaux délais

Date : Publié par Tags : , ,
De la computation des délais en matière de droit de préemption urbain. Par un arrêt rendu le 29 décembre 2020, la Cour administrative de DOUAI vient préciser les contours des dispositions du code de l’urbanisme relatives aux délais applicables en matière de droit de préemption urbain.

Restauration collective et commande publique, quel équilibre ?

Allier production de repas, livraison sur les lieux de consommation, service et organisation du temps du repas, tels sont les objectifs de la restauration collective. Un défi quotidien.